27- Arrivée à Shanghai.

Le taxi nous emmène à l'hotel sous un crachin qui rend la ville triste et déguise les cyclistes en fantômes.


A travers les forêts de fils électriques on aperçoit les gratte-ciels qui contrastent avec le spectacle de rue qui nous ramène souvent à des visions de ville du XIXe siècle. Les devantures passent allègrement d'un style à un autre.

Entre les déco et les cables de toutes sortes il est difficile de savoir qui est le plus gênant.



.

.

.

.
Scène de quartier paisible et à taille humaine en contraste avec l'élégance vertigineuse de l'architecture moderne voire futuriste.

.
Et nous avons choisi un hotel mythique qui rend hommage au XIXe siècle, au bout du Bund, l'Astor House Hotel rebaptisé Pujiang. Les restes d'un palace qui nous impressionne par le décor et l'athmosphère préservés.




Nous allons y passer 3 jours. Notre base de départ pour les visites de la ville ne nous décevra pas. Du calme, une chambre qui prend le Bund en enfilade, un service luxueux. Nous y reviendrons si les prix restent ce qu'ils furent, très corrects pour Shanghai compte tenu de la qualité du lieu et du prix des hotels dans les grandes villes du monde.

Ci-dessous, le diaporama de notre arrivée à Shanghai.


video

Aucun commentaire: